automobile usagée image_hgregoire_acheteruneauto.com

Published on septembre 16th, 2014 | by Lisa

1

L’automobile : marché du neuf et l’usagé

La croyance populaire décourage souvent l’achat de véhicule usagé dû à l’entretien et autres frais inhérent à l’achat. L’achat d’un véhicule usagé n’est qu’un fardeau en frais d’entretien, un argument fréquemment utilisé devant l’hésitation d’un achat neuf comparativement un achat d’un véhicule d’occasion. Toutefois, quels sont les critères qui permettent d’évaluer la valeur d’un véhicule usagé? Voici quelques éléments pouvant expliquer la valeur d’un véhicule usagé et l’intérêt pour ce marché.

L’entretien et l’évaluation du véhicule
L’entretien est un facteur important sur la valeur de votre véhicule. En effet, un entretien adéquat à une incidence positive sur la durée de vie de votre véhicule. Les facteurs vous permettant d’évaluer la valeur d’une voiture sont : la motorisation, la finition, le kilométrage moyen et l’état standard du véhicule.
Dans les dernières années, on observe la croissance des sites de petites annonces avec des annonceurs de propriétaire d’auto comme sur kijiji.ca et les pacs
L’un des avantages dans le marché des véhicules d’occasion est de prendre l’intermédiaire d’un inspecteur ou d’un concessionnaire de reventes, car ils ont l’expertise afin de faire l’évaluation complète de l’auto et vous donner un prix de revente. D’autre part si vous voulez acheter directement d’un particulier, il est conseillé de prendre un évaluateur, car il vous donnera l’état réel du véhicule.

Étude sur la qualité des véhicules neufs
Selon une étude menée par le cabinet J.D. Power sur la qualité des véhicules neufs, la moyenne de l’industrie est de 113 problèmes répertoriés pour 100 véhicules après trois mois d’utilisation. Le constructeur automobile qui se classe le mieux est GMC (90), Lexus (94), Infiniti (95) et Chevrolet (97). On note que les quatre grandes marques de GM affichent en moyenne un score de 98 qui est très bon comparativement au score de l’industrie. Ceci peut être un indicateur intéressant pour les futurs propriétaires de voitures usagées ou celles de voitures neuves.
Cette année les consommateurs qui désirent acheter une auto usagée devront débourser un peu plus cher, car le nombre de voitures en stock est plus faible. Il y a 6 à 8 ans on note une baisse dans le stock de véhicules usagés confrontant le marché à un phénomène de rareté. Également, des experts de l’équipe Hgregoire qui se spécialise dans la vente d’auto usagée soulignent qu’avec la hausse du dollar américain ceci influencera les revendeurs américains sur l’inventaire au Québec. On constate à la suite de la crise économique plusieurs optent pour le marché des véhicules d’occasion plutôt que le neuf afin d’éviter tout type de financement.


About the Author



One Response to L’automobile : marché du neuf et l’usagé

  1. Eliane says:

    Très bons conseils! J’ai une voiture usagée depuis deux ans et elle fonctionne très bien. Si on prend le temps de bien faire ses recherches sur le vendeur et la voiture, ça vaut vraiment la peine et on peut réaliser de belles économies! De plus, j’ai demandé une inspection indépendante pour être certaine de faire un bon achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Back to Top ↑