automobile usagée auto usage

Published on novembre 9th, 2012 | by Vincent

0

Comment bien choisir une auto d’occasion ?

Acheter une auto usagée est évidemment beaucoup moins cher que d’acheter le même modèle en neuf. Cela peut donc  être une excellente affaire, mais cela peut être aussi une source inépuisable de problème. Cependant, si on y consacre suffisamment de temps et en se posant les bonnes questions, on peut effectivement faire de très bonnes affaires.

auto usage

Fixez-vous tout d’abord des objectifs financiers, avec un budget précis. Déterminez ensuite les besoins dont vous avez besoin pour votre nouvelle auto : équipements, kilométrage annuel moyen, nombre de passagers…  Cela vous permettra de faire au final une courte sélection de modèles qui vous intéressent. Par exemple, dans mon cas, je cherche une Honda Civic à vendre, modèle 2009 en boîte manuelle, avec un kilométrage de 120-150 000 kilomètre.

On pourra ensuite commencer à magasiner auprès des vendeurs d’occasions ou sur internet sur des sites internet comme Occasion Park Avenue, Auto123, Autohebdo.net…. Pour comparer les différentes offres que l’ont trouvera selon ses critères et ainsi comparer les prix pour voir si son budget initial est réaliste. Ne cherchez pas non plus l’offre la moins chère, surtout si on est bien en dessous de la valeur du marché, car, très souvent, cela cache un gros problème. Ce n’est pas là-dessus que l’on peut faire une bonne affaire. Cependant, la fourchette de prix vous fournira des indices précieux pour négocier le prix avec le vendeur en fonction du kilométrage, des équipements…

Une fois les offres qui nous Coinstar locations intéressent retenues, on pourra aller voir le véhicule. Et là, le plus important pour les autos usagées est de toujours les essayer suffisamment  longtemps sur différents types de routes  pour déterminer la tenue de route et déceler d’éventuels problèmes mécaniques. Faites également réaliser une visite mécanique par un garagiste indépendant agréé pour être sûr de l’état mécanique. Même un vendeur commerçant ne peut refuser une contre visite d’un garagiste.  Être plus au fait des problèmes mécaniques éventuels permet aussi de mieux négocier le prix.

Ensuite, on vérifiera ensuite avec le registre des droits personnels et réels mobiliers (rdprm.gouv.qc.ca) s’il n’y a aucune dette rattachée à une voiture. On vérifiera ensuite le dossier du véhicule avec la SAAQ : éviter tous les véhicules avec la notion de « véhicule reconstruit ». Si vous passez par un vendeur professionnel d’occasion, vérifiez aussi son profil sur le site de l’office de protection du consommateur (www.opc.gouv.qc.ca).

Et voilà pour les petits conseils pour bien réussir un achat d’auto usagée.


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑